Parlons de deux tomes écrit par Justine Jotham.

Aucune description disponible.

Justine Jotham est née en 1986 dans le Nord. Passionnée par les livres, elle y consacre toute sa vie. Elle est très proche de ses lecteurs et d’une extrême gentillesse…

Aucune description disponible.

Les deux tomes sont des livres qui parlent de Zénobie qui n’est pas un enfant comme un autre mais une « intello ». Tu sait une de ces personnes qui sait tout sur tout et qui a tendance a agacée le monde. Souvent les intellos sont perçu comme des parias et exclus de la société.

Ce thème choisi par Justine est intéressant et mérite d’être traiter car ça parle finalement de jugement, de mal-être, d’avoir des a priories, des discriminations et ça dé le plus jeune age.

Le premier tome est écrit à la première personne , celle de Zénobie Abernathy… comme un journal intime elle raconte sa vie. La fille intello qui est différent des autres. Sa mère accentue ce don où ce fardeau d’être un enfant surdoué ( aussi appelé enfant HPI ) . On apprend sur leurs relations. On plonge dans la vie de Zénobie au collège car elle rentre dans une nouvelle école en 6 ième… Tout ne vas pas passer comme prévu comme alors Zénobie prend la decision qu’elle veut êtres comme les autres et qu’elle veut rentré dans la tranche des enfants normal voir même le groupe de paresseux. Et le livre parle de comment elle va faire pour y parvenir.

Aucune description disponible.

Le livre à été lu par moi, maman Peggy et également par ma fille Maëlle qui a presque 11 ans.

La perception et l’avis sur le livre est légèrement différent selon l’âge mais ensemble on est d’accord qu’on a pas accroché à ce premier tome malgré le thème attirant.

Les raisons de Maëlle:

  • J’aime pas une mère qui choisis les habits…
  • J’aime pas qu’elle raconte que sa vie et pour moi ça manque d’action.
  • Le thème parle d’une fille à l’école qui est intello et du coup différent et dans la vrai vie j’aime pas non plus qu’on se moque des autres comme par exemple moi quand j’était plus petite avec mes lunettes et caches œils. Je me sentait mal dans ma peau et gênée. J’avait tendance a me mettre sur le coté et rester seul alors je comprend Zéno qu’elle veut être comme les autres.
  • J’aime que la maman pousse Zéno à être meilleur et je trouve qu’on à pas assez le papa et son sentiment dans ce tome.

Les raisons de maman:

  • J’ai eu du mal a lire dans la première personne.
  • J’avoue avoir eu un peu de mal avec tout les noms de oiseaux pour décrire les autres élèves et profs.
  • Par contre le texte est très fluide et le tome ce lis facilement car il possède plusieurs chapitres ce qui permet de se retrouver facilement dans le livre.
  • J’aime qu’il y a des personnages diverses: perso j’aime l’amie de Zéno qui s’appelle Léa( amie fidèle et inconditionnelle ). Aussi Théodule un jeune homme surprenant et avenant me plait beaucoup. Et après j’ai très peur de Tania et je suis sur que les plus part d’entre vous aussi..

Aucune description disponible.

Malgré le fait qu’on a pas eu le coup de cœur ; on a comme même continue l’aventure et on a lu la suite et heureusement sinon on serrait passé à coté la joli histoire.

Le deuxième tome parle des mêmes personnages que le premier avec d’apparitions de nouveaux personnages.

Il est également très différent car il est moins axé sur Zéno et on ne parle pas toujours dans la première personne. Ici on part dans une aventure entre élèves différents qui finalement sont peut être un peu ami(e)s malgré ce qu’ils laissent  paraître.

Nos avis sur celui la; est unanime alors voilà:

L’histoire parle de Zéno qui trouve suspect le fait que son professeur Louchard ne vient plus à l’école, soudain sans explication où raison et qu’il est remplacé par Mme Goujon. Plus personne parle où se souvient encore de Monsieur Louchard sauf Zéno. Zéno embarque d’autres élèves dans sa quette à trouver  Monsieur Louchard et la vérité sur le pourquoi il a disparu. Ensemble avec son amoureux, sa meilleur amie et la bande de cancres; ils partent à l’aventure.

On à beaucoup aimé ce tome et aussi la manière dont c’est écrit car au debut, on nous laisse croire que c’est Mme Goujon qui pourrait être a l’origine de la disparition de Monsieur Louchard mais plus loin dans le tome on pense l’inverse.  Zéno va avoir besoin de son père au vu de son métier et elle l’appelle paniqué et dis:  » papa il faut venir , il ya du danger…. » Papa débarque et Chut on vous dévoile pas tout , ici pas de spoil… A vous de lire pour savoir.

Ce tome possède moins de pages que le premier pourtant il raconte plus de chose et nous prend plus en halène.

Dans ce tome la découverte de Georgie Adams est pour moi ( maman ) un bouffée d’air frais , une folie qui m’a fait sourire et qui ramène l’histoire dans une autre dimension. J’ai bien aimé ce personnage.

Et finalement cette histoire, on s’attendait pas et ont a kiffé.

Tout les deux on est contente d’avoir lu le deuxième tome qui est notre coup de cœur. Ci Justine fait des suites dans le style du deuxième tome alors on serra la pour les lire.

Les livres font entre 125 et 150 pages et conviennent de l’âge de 10 ans jusque…. (ah non la je dis pas mon age mdr) et leurs prix est de 13.95 euro. Edité par la maison oskar.

Page facebook Justine Jotham

Aucune description disponible.

Justine est également auteur d’autres livres comme par exemple : Caviar, poisson star chez éditions poulpe fiction… un livre que Maëlle est entrain de lire. La maison édition poulpe fiction fait des très joli livres pour des enfants à partir de 10 ans. Des vrai livre de taille d’un petit roman mais dans des univers très ludique et rigolo parfait pour des jeunes lecteurs et lectrices.