auteur: alix d’angalie ( adepte de beaux textes et de philosophie, elle invente des histoires épiques depuis qu’elle est en age de rêver)

histoire:

A l’issue d’une ère de guerres sanglantes, les hommes sont parvenus à dévlopper une civilisation aussi pacifique que prolofique. Tellur est un monde en paix, un rêve devenu réalité au prix de sacrifices incommensurables… et grâce à l’édit d’alambria.

plus de trois-mille six-cent ans après la rédaction de l’édit s’alambrisa, sicara narki accède  au prestigieux statut d’apprentie et intègre le lieu de formation des mages les plus puissant de tellur, sous l’égide du plus mysterieux des professeurs. mais elle est loin de mener a conservatoire la vie studieuse et seine à laquelle elle a toujours aspiré.

une série de drames sans précédent vient pertuber la paix d’alambrisa et très vite, l’aprentissage de sicara prend une tournure inattendue et dangereuse qui changera du tout au tout le cours de son existence… et peut-être même la civilisatio de l’édit tout entière.

mon avis:

une drole d’histoire dont je me demandait si le livre allait me tenir en halleine jusqu’a la fin; le sujet  n’est pas ce qui m’aurait attirer a lire car je m’y connait pas trop dans cette univers et les guères sont pas trop ma tasse de thé mais je doit dire un grand merci pour avoir eu la chance de lire cette oeuvre car cette histoire m’a carrément plus et ne ce concentre pas sur le thème de la guerre! Je suis pas francophone d’origine et je me suis demander si j’allait reussir a lire un aussi impossant morceau jusqu’au bout et bien oui;..malgrès les quelques mots un peu difficile pour moi j’ai traverser ce livre, j’ai vu danser les lettres et je me suis fait absorber par cette histoire…

Le personage principal sicara narki est un bout de femme, surprenant qui n’a pas peur d’affronter la vie et ces obstacles…la vie ne l’a pas épargner, d’ou vient t’elle excactement de la bas socièté? peut etre découvriront nous la vérité mais en tout les cas sa joie de vivre et sa curiosité sont ce qui fait vivre cette histoire…j’ai aimez cette fille et sont audace et le manière de croquer la vie a plein dents

l’univers parle de gueres oui mais pas trop car elle est fini  depuis des milliers d’année mais pour combien de temps? elle parle de l’édit, on ne sait pas vraiment ce que c’est au début mais tout prend vite un sens

moi je retient la plus grande partie qui parle de mages ,dons, d’apprentisage et puis tout le mystère : import , transfert ect…une  découverte autour de la magie quoi et qui ne rêve pas de pouvoir explorer cette univers…

une phrase à retenue mon attention:

« toute trace de la cause, aussi infime soit-elle, doit être détruite sans délai. L’existence même de la cause doit être à jamais effacée de a mémoire de l’humanité » (extraits de l’article de l’édit d’alambrisa)…. le livre était déjà bien avancer avant d’avoir compris ce qu’était cette cause…le citer, l’obéir, le trahir , la ligne est si mince et il est tellement facile de trangresser où remettre en question l’édit mais c’est interdit olala j’adore quand on interdit et ça donne envie et bien oui te désobéir…..

J’ait aimer d’autres personnages certains appelle les secondes personnages pour moi elles font partie de l’histoire intégrant:

1/ comme maître ergej, un personage sombre à prémier abord mais à qui on découvre d’autres facettes plus surprenant…je croit que c’est un de mes personnages préféré j’adore le mystère qui l’entour , c’est un maitre qui ne veut pas transmettre son savoir faire , c’est ce qu’on pense oui mais c’est pas parreil avec sicara…pourquoi?est t’il un méchant où une personne torturé par la vie, où finalement est t’il doux comme un mouton?et  bhein pour savoir la réponse faudra lire le livre mdr; je ne vais pas tout vous raconter!!

2/ comme les bessons grete et dünn: frère et soeur plein d’humour et les bétisses ça ils connaissent et des fois ils sont trop puérile mais ça  apporte bonne humeur à cette histoire. Et puis finalement leur réalation avec sicara fait apparaitre une amité sans faille et qui apporte également une touche de légereté a cette histoire

3/ comme elam arki:ce père qui à abondonner sicara et dont ont ignorerait pourquoi au début, on découvre peu a peu son histoire et travers lui aussi un peu les racines de sicara….leur rélations sont tumulteuse et plein de rebond et ça me plait

il y a plein d’autre personages qui m’ont toucher à un moment ou l’autre mais je peut pas tout citer

une autre personne m’a marquez dans l’histoire, une personne sombre et veritablement méchant mais je laisse planer une ombre sur son nom et je vous invite a lire se livre car ce personnage m’a foutu la trouille et puis j’avait des sentiments diverse en lissant certain passages concernant lui et le passé de maître ergej ou de la traversé de ce demon dans la vie de sicara….une personne ignoble qui apporte de la noirceur a ce livre et des rembondissement spectaculaires

l’auteur de ce livre a une vrai plume plein de créativité et elle à su tisser une histoire qui est vraiment bien conçu et qui donne envie de tourner la page suivante, il est pas possible de lire cette oeuvre en une soirée mais je n’ai pas résister longtemps et cette oeuvre a été lu dans la semaine après mon boulot car j’était à fond dans l’histoire et j’avait envie de lire pour connaitre la suite

le livre mérite d’être découvert par de nombreux lecteurs et lectrices car c’est une chef-oeuvre magistrale et j’ai kiffer ce livre!!

je donnerait juste un conseil a cette auteur le résume ne mets pas le livre en valeur et elle aurait du plus mettre l’accent sur le surnaturel, la magie et le mystère car ce livre parle de ça et de bien plus encore

.j’ai lu des gens qui dis que l’histoire commence doucement et un peu trop softe;                       moi je partage pas cette avis, après une dizaine de page il y a déjà des moments fort

l’histoire nous tient en haleine et il y a pas de moment ou on se dis bhein la l’histoire est fini qu’est ce que je peut encore attendre de plus….il y a plusieurs moments phares dans cette histoire! elle est bien ficiler et dans une continuité qui trace une histoire qui m’a surpris, donner des sueurs,qui  m’a fait sourir et qui m’a carrement embarquer dans l’imaginaire
j’ai eu la chance de lire ce livre en version numèrique grace a l’édition du premier monde (une association pour jeunes auteurs talenteux) , que je remercie beaucoup pour cette immense honneur…je mets les liens si vous voulez les découvrir où si vous etes un jeune auteur qui a besoin d’un coup de pousse

#editionsdumondepremier m’a fait découvrir un magnifique oeuvre….

Publicités